06/05/2021 : Depuis 2014, JIMINI'S mène une bataille juridique avec l’administration française pour continuer à vendre ses produits, mais aujourd'hui, le hamburger au scarabée Molitor n’a jamais été aussi proche d’arriver dans nos assiettes...

Si l’arrivée des insectes dans l’alimentation animale fait son chemin, l’administration française est beaucoup moins encline à les autoriser dans nos assiettes. L’entreprise Jimini’s accompagnée par le fonds Aviva Impact Investing en fait les frais depuis 2014 : son steak à base d’insectes attend toujours d’être proposé à la vente. Mais de nouveaux événements sont venus rebattre les cartes de l’imbroglio juridique dans lequel elle se trouvait. Le hamburger au scarabée Molitor n’a jamais été aussi proche d’arriver dans nos assiettes.

Grâce aux dernières prises de position européennes et françaises, le moment sera peut-être bientôt opportun pour Jimini’s de commercialiser le steak à base d’insectes qu’elle développe depuis 2017 et dont elle a déjà testé une première version simplifiée en partenariat avec FoodChéri en 2019. À ce stade de développement, la composition du steak reste secrète. « Jusqu’ici, nous n’avions pas considéré comme pertinent de démarcher les chaînes de supermarchés dans un contexte réglementaire flou, même si cela devrait évoluer très prochainement » , avoue Bastien Rabastens, président de Jimini's. Une fois ces barrières réglementaires levées, Jimini’s aura un autre travail titanesque ; faire comprendre et accepter aux Français·es  que des insectes peuvent faire partie de leur alimentation quotidienne. Retrouvez l'enquête complète sur Maddyness.